Pages

lundi 10 octobre 2011






Violet Pie, toy artist



Jennifer Novack, aka Violet Pie is very much involved in this extraordinary world that we call the Dollyworld, and thanks to her talent we could see growing such magical and fairy beings, that she create by needle felting or with felt…

I wanted to ask Jenn about her background, her creativity, her life. She kindly accepted, so here's a short portrait of this sweet Lady and artist…

"I grew up in Midwest, USA, in a family of arty people...my mother was a tap dancer and singer, and my father was an artist and jazz musician. So lots of music and dancing as I grew up!
I followed my mother in dancing, and was a ballet teacher for a few years before going back to college for art.
In art school, I met a guy, another artist, who wanted more than anything to go to graduate school in New York. So we did. I lived there for five years, graduated with a Master's degree in painting, worked as an artist's assistant, painted murals, broke up with the guy, and eventually returned to the Wisconsin...

Now, I paint murals here to make a living, but I don't enjoy it so much anymore, because I've found something i like much better...dolls! My interest in Blythe began when I read an article about Gina Garan, and I went crazy...became obsessed with her.

It's then that I started to make little animals from a Japanese pattern book that I tracked down on the internet.

Now it's a passion, and almost a livelihood...I began experimenting with needle felting, and found it to be the best way for me to create these little creatures that inhabited my imagination...and they continue to evolve. I now like combining mohair fur with the felting, and have lots of new plans and ideas.

So now, after all that serious art schooling, and art history, I've become a toy maker instead! I'm happier than ever because I feel I've found my voice as an artist."




French corner


Jennifer Novack-Violet Pie crée des personnages en laine feutrée à l'aiguille ou en feutrine, qui composent un univers imaginaire empreint d'une poésie douce pas si éloignée du monde de l'enfance… Entrons sur la pointe des petons, dans son monde de magie et de rêve…


Voici un court portrait pour faire (ou mieux faire) connaissance avec cette artiste de la féerie…

"J’ai grandi dans le Midwest aux Usa dans une famille d’artistes… Ma mère était danseuse de claquettes et chanteuse et mon père était musicien de jazz. Enfant, je fus baignée de danse et de musique. J’ai rapidement suivi les pas de ma mère et je suis moi aussi devenue danseuse, puis j’ai enseigné la danse quelques années avant d’intégrer une école d’Art. Là, j’ai rencontré un garçon, artiste lui aussi, qui désirait plus que tout intégrer une école d'art new yorkaise. Je l'ai donc suivi. Nous avons vécu à New York pendant 5 ans. J’ai obtenu ma maîtrise en peinture. J’ai assisté des artistes, je peignais des fresques… Puis j’ai rompu avec ce garçon et je suis retournée dans le Wisconsin…
Aujourd’hui je fais encore de la peinture murale, mais avec beaucoup moins d'enthousiasme depuis que j’ai découvert l'univers des poupées. Un monde qui me plait bien davantage… Les poupées ! Mon interêt pour les Blythe a commencé suite à la lecture d’un article sur Gina Garan qui m'a rendue littéralement folle! C’est devenu une obsession. J’ai très vite commencé à créer mes petits animaux d’après un livre japonais acheté sur le net… J’ai fait des expériences de laine feutrée à l’aiguille et j’ai trouvé ma méthode pour réaliser toutes ces petites créatures qui habitent mon imagination… Qui continuent d’évoluer par la combinaison de nouvelles matières dans mes feutrages -fourrure mohair par exemple. J’ai encore de nombreux projets et autant d'idées… C’est une passion qui me fait vivre, à présent.
Après un très sérieux apprentissage en Arts et en histoire de l’Art, je suis devenue, contre toute attente, créatrice de jouets… Et je n’ai jamais été plus heureuse parce que j’ai finalement trouvé ma véritable voie…"

samedi 8 octobre 2011

School days by moS.nap

I am always doing that which I can not do, in order that I may learn how to do it -
Pablo Picasso

J’essaie toujours de faire ce que je ne sais pas faire, c’est ainsi que j’espère apprendre à le faire.
Pablo Picasso












Goodies

jeudi 6 octobre 2011

Flowers of romance






Monter une petite chainette de 6 mailles en l'air. 
Faire une maille coulée dans la première maille de la chaînette pour former une boucle.
Faire 4 mailles en l'air. 
Puis *une bride et 2 mailles en l'air*, **5 fois.
Fermer par une maille coulée dans la seconde maille en l'air du début.
Une maille en l'air puis une bride dans le premier arceau.
Trois double brides, puis une bride et une maille serrée.
Second pétale : une maille serrée, une bride, trois double brides, une bride, une maille serrée.
Procéder de la même façon pour les autres pétales.
Fermer par une maille serrée.


ch 6, join with sl st to first ch to form a ring.
Round 1: sc in ring, *ch 3, sc in ring*, repeat * to * 3 more times, ch 3, sl st to first sc to join = 5 ch-3 loops.
Round 2: *sc, ch 1, 3 dc, ch 1, sc* repeat from * to * in each ch-3 loop, sl st to first sc to join = 5 petals.
Basic crochet tutoriel


mardi 4 octobre 2011

Butterfly effect







Nous savons que le présent détermine le futur, mais nous savons également qu’une connaissance imparfaite du présent, comme c’est presque toujours le cas, rend la détermination du futur illusoire

We know that the present determines the future, but we also know that an imperfect knowledge of this, as is it almost always the case, makes the determination of the future, an illusion